( L’insouciant…)

Ourouk, c’est l’histoire d’un rescapé.
Ses anciens propriétaires ne souhaitant plus le garder, il revint chez nous au mois de mars 2002 échappant ainsi à l’abandon à la S.P.A. et à …
Les débuts ne furent pas faciles pour lui : quitter, à l’age de 3ans1/2, la famille qu’il connaissait pour revenir dans une maison qu’il a quitté à l’age de 2 mois, retrouver une meute (même s’il s’agit de son père et de ses sœurs) et s’intégrer…
Au début il refusa de manger pendant 4-5jours (pas grave vu qu’il était grassouillet…) et le vendredi il alla avec Régine chez notre véto afin de lui faire ses vaccins.
Au bout d’une semaine on le laissa courir dans le jardin et là il a couru comme un chiot de 5-6 mois !

Chez nous, mars 2002

Au bout d’un mois, on l’amena à l’entraînement et là il découvrit la pvl.
Tout naturellement il a couru derrière le lapin, un peu maladroitement mais de bon cœur !
Après plusieurs séances d’entraînements il progressait très rapidement avec un plaisir évident ; on profita donc de l’exposition de Colmar pour le confirmer (confirmation réussit avec un EXC) puis on lui fît passer son brevet.
Ainsi il pût faire quelques courses officielles pour cette première année d’apprentissage et fût même sélectionné pour le Championnat de France à Morlaix, tout comme ses sœurs.
Certes par rapport à ses sœurs, il manque d’endurance et d’expérience, mais il assimile très vite et allonge de mieux en mieux ses foulées ; et quant à la motivation, il en a à revendre !!!…

Course de l’après-midi avec Djado (il a encore « la pêche » mon « vieux » papy,non ?…)
Pour la petite histoire c’est Djado qui a attrapé le lapin en 1er ! Ah mais ! …
Hirtzbach 07/2002

Gros plan sur Ourouk, en plein effort, sous une chaleur caniculaire ;
Hirtzbach 07/2002

2 Gros plan sur Ourouk, en action, en mars 2005: lors de la Pvl de la Roche Morey (ci dessus) et à Charmes lors d'une ouverture de piste (ci dessous)

 

Nous sommes très heureux que la course plaise à Ourouk, cela lui permet, comme aux autres, de « s’éclater » et ainsi d’améliorer son bien être et son équilibre.

Au fil du temps et des courses il a acquit une solide expérience et devient très futé, même si ses stratégies de courses ne sont pas toujours couronnés de succès, comme lors du Championnat de France 2004 où le fait de prendre "un chemin escarpé type chemin pour bouquetin " l'a blessé et fait perdre la course !... En le regardant courir et gerer sa course on ne peut que regrètter qu'il ait perdu tant de temps...

Il supporte les voyages en voiture aussi bien que son père & ses sœurs.
A la maison il commence à prendre de l’assurance et il se montre aussi gardien que les autres, même si ses aboiements sont moins dissuasifs !!
Il a un caractère plus « cool » avec les étrangers, et semble toujours étonné de tout ce qu’il voit : il a gardé un caractère de puppis et n’a pas toujours conscience du danger, surtout vis à vis de Djado mais aussi, parfois, de ses 2 soeurs.

Ourouk & sa sœur préférée, c’est à dire Oursi.(mai 2002)

C’est un joli chien, bien dans le format, qui quand il trotte à la même élégance que Oursi ; il n’a eu que des EXC aux expos auxquels il participa (Colmar, Lyon, Brissarthe et BadHomburg) et eu son 1er CACP à la pvl de Hirtzbach en 2003.

C'est dommage qu'il ne soit pas demandé , pour l'instant, pour faire de saillie; les propriétaires de femelles ont bien trop tendance a toujours prendre les mêmes mâles pour faire des saillies. Mais à force d'utiliser toujours les mêmes, on va se retrouver avec des chiens trop semblables génétiquement...