ASPECT GENERAL : le lévrier Azawakh a une démarche très souple et élégante, comparable à celle d’un pur-sang (le cheval); son ossature et sa musculature transparaissent sous des tissus fins et secs.
L’Azawakh est longiligne et le corps s’inscrit dans un rectangle, par opposition à son cousin, le Sloughi, qui lui s’inscrit plus dans un carré.

Que cela soit au galop ou au pas, la même élégance... à gauche AgDaki à Lotzwill en septembre 2007 et à Chardonnay en aout 2007 à droite

COMPORTEMENT & CARACTERE : étant chasseur et gardien, on retrouve naturellement toutes les caractéristiques inhérentes à ces 2 adjectifs à savoir vif, attentif, réservé voire distant avec les étrangers, toujours sur le qui-vive et prompt à passer à l’intimidation dès qu’un danger semble se manifester.
Néanmoins j’ai eu l’occasion de rencontrer des individus qui ne manifestent plus cette réserve et cette distance envers les inconnus, notamment dans des expositions.

"Qu'il est agréable de prendre le soleil !..." avril 2009

ASPECT PHYSIQUE : de nombreux critères doivent être respectés en voici les principaux
CRANE : crane quasiment plat, plutôt allongé et de largeur très inférieure à la moitié de la longueur de la tête. Crète occipitale très saillante et protubérance occipitale marquée.
TRUFFE : narines bien ouvertes avec une truffe de couleur noire ou brune.
MUSEAU : long, rectiligne, modérément affiné vers l’avant.
MACHOIRES : longues et fortes.
DENTS : dentition complète et articulé en ciseaux.
OREILLES : fixées assez haut ; elles sont fines et toujours tombantes et plates, à base large plaquée au crâne ; de forme triangulaire, à la pointe arrondie.
Lorsque le chien est attentif, ou intrigué, la base se redresse.
COU : il doit être long, fin et musclé ; bien sorti et légèrement arqué ; peau fine ne formant pas de plis.
REIN : court, sec, légèrement arqué.
HANCHES : nettement saillantes et toujours placées à une hauteur égale ou supérieure à la hauteur du garrot (qui lui doit être bien sorti).
POITRAIL : modérément large.
POITRINE : haute et bien développée en longueur, elle n’est pas très large, mais doit laisser un volume suffisant pour le cœur.
COTES : longues et apparentes elles sont légèrement et régulièrement cintrées jusqu’au sternum.
QUEUE : attachée bas, longue, mince et effilée. Couverte du même poil que le corps, elle doit obligatoirement avoir le pinceau blanc à son extrémité.
Tombante avec le bout légèrement relevé, elle est portée au-dessus de l’horizontal lorsque l’animal est excité.
MEMBRES ANTERIEURS : longs et fins avec des aplombs parfaits, ils sont presque verticaux. Les épaules étant longues et sèchement musclées.
MEMBRES POSTERIEURS : longs et secs avec des aplombs parfaits. Les cuisses sont longues avec une musculature sèche et saillante.
PIEDS : ils sont de forme arrondie, les doigts fins et rapprochés, les coussinets sont pigmentés.

O'WaletDjado Nationale d'Elevage 2002, où elle remporta le Challenge Beauté-Performance du SLAG, comme l'année précédente.

Cliché d'AgDaki en action lors de la pvl de Belfort en juin 2011

 

ALLURES : toujours très souples, très relevés au trot et au pas ; le galop étant bondissant, il donne une grande impression de légèreté, on a l’impression de voir un cheval pur-sang en mouvement. Le mouvement étant un point essentiel de la race.

ROBE : avec un poil ras, fin, réduit jusqu’à l’absence sur le ventre, la robe a une couleur fauve à panachure limitée aux extrémités.

Walet, à Durrenentzen mars 2010, 8 ans ont passé par rapport à la photo du haut, le museau est un peu plus blanc... l'enthousiasme et le coté gamine sont intacts !

Toutes les nuances sont admises, du sable clair (presque blanc) jusqu’au fauve foncé (quasiment noir). La tête peut ou non porter un masque noir. Il est par contre indispensable d’avoir un plastron blanc, le bout de la queue blanc et chacun des 4 membres doit comporter obligatoirement une balzane (même si c’est sous forme de trace).

 

Azawakh sable dans son rôle de gardien, Mali 1989 

photo tiré du livre "Der Azawakh Windhund Der Nomaden in Mali" Stassner & Eiles 1989

TAILLE & POIDS :
Mâle : entre 64 et 74 cm pour environ 20-25kgs
Femelle : entre 60 et 70 cm pour environ 15-20kgs

DEFAUT : tout écart par rapport à ce qui précède.

N.B. : Les mâles doivent présenter 2 testicules d’aspect normal complètement descendu dans le scrotum.

Djado lors de la pvl de juillet 2000, à Hirtzbach où il servit d’accompagnateur à sa fille O’Walet Djado.

Père & fille profitant des rayons du soleil d'automne (fin septembre2008)

Photo "très classe" mettant en avant la beauté de l'Azawakh ! AgDaki juin 2013