Jaoundeh et Djado lors de la pvl de Hirtzbach 07/98
(La seconde avant, Djado était le 1er sur le leurre, la seconde suivante, il ramena le leurre à lui et Jaoundeh lâcha la prise ! Le cliché montrant la fraction de seconde où les 2 sont sur le leurre en même temps !…bravo au photographe non ?…)

Jaoundeh et Djado se sont rencontrés pour la première fois en 1997 lors d’une Pvl à Vizille.
Frédéric Hamel, le proprétaire de Jaoundeh, trouvant Djado beau, et bien dans le format, avec de sucroît des lignées quasiment distinctes, nous nous mîmes d’accord pour faire une saillie l’année suivante.
Ainsi les 2 tourtereaux se retrouvèrent en juillet 1998 lors de la pvl de Hirtzbach.
CACP pour Djado et RCACP pour Jaoundeh.

Jaoundeh franchissant allègrement l’obstacle; bon cela doit quand même un peu
chatouiller au niveau du nombril !…( Hirtzbach 07/98)

Ainsi Jaoundeh, qui était sélectionnée pour le championnat de France 1998 ( à Roches-les-Blamont), arriva chez nous à la fin de celui-ci (fin aout).
Alors qu’habituellement la femelle ne reste que quelques jours, le temps de la saillie, Jaoundeh resta parmi nous jusqu’au sevrage des petits, c’est à dire fin janvier 1999.
Nous ne regrettâmes pas ce choix puisque ainsi, Djado et Jaoundeh purent s’habituer l’un à l’autre, la saillie se fît naturellement, et nous, nous vîmes les bébés naîtrent et grandirent.

Septembre 1998

Septembre 1998

Jaoundeh c’est très vite et très bien habituée à son nouvel environnement.
Bref, tout se passa pour le mieux.
Seule la séparation, fin janvier, était pleine de tristesse…

Décembre 1998

Epilogue :

Alors que sa fille allait donner la vie une semaine plus tard, nous apprîmes que Jaoundeh est décédé d'une attaque cérébrale dans la nuit; elle avait 9ans.

Je garderai toujours en mémoire une petite place dans mes pensée pour celle qui nous donna de si beaux bébés et dont le souvenir et les attitudes restent vivant en regardant sa fille, Oursi, qui lui ressemble tant (un peu physiquement et surtout au niveau caractère).

Une vie s'éteint, d'autres vies prennent le relais...