(La Princesse...)

30-11-1998 / 24-09-2013

Oursi, qui est un point d’eau au Burkina-Faso, est restée chez nous alors que nous n’avions pas prévu de garder 2 chiots.
Nous avions choisi Walet, et comme Jaoundeh est restée chez nous de septembre à fin Janvier 1999, Fréderic voulait nous dédommager pécuniairement.
Nous refusâmes, car pour nous assister à la naissance, suivre l’évolution et la croissance des bébés compensaient largement les frais et le travail.
Ainsi en remerciement Frédéric nous fît cadeau de Oursi.

Janvier 1999 «miam-miam, j’en laisse pas une miette ! … »

Février-mars1999 : Repos après une dure journée !…

Autant Walet est nonchalante autant Oursi est plus timide et réservée.
Morphologiquement Oursi très ressemblante à sa mère, par opposition à Walet qui est la copie du père.
Oursi avance toujours le cou très droit, avec une belle allure un rien hautaine, a une sainte horreur de se mouiller les pattes (sauf pour courir derrière le lapin !…) ; bref une vraie princesse !!!…

 

Allures typiques d’une princesse qu'elle soit jeune ou lors de son dernier jour, non ?

Tout comme sa sœur la petite Oursi aime beaucoup la pvl.
Elle est néanmoins un ton en dessous de sa sœur.
Elle est même plus rapide que Walet, mais elle est aussi plus déstabilisable en course ; d’où des résultats inférieurs à ses mérites véritables.

D'ailleurs quand elle a eu 5 ans elle n'a plus voulu courir si ce n'est avec des chiens qu'elle ne connaissait pas. Par contre seule ou avec des membres de la famille, alors là pas de problèmes. Bref elle a fait comme Djado, quasiment au même age en plus !!!...

 

Championnat de France Boissets 08/2000

Chardonnay avril 2006, en haut et en bas

Oursi, qui ne peut également se séparer de sa sœur, est tout aussi affectueuse que Walet : mais elle le montre de manière plus réservée : pour elle pas question de sauter au visage, mais elle te fait très bien comprendre qu’elle est contente de te voir.
Lors des grandes courses poursuite dans le jardin Oursi grogne quand elle ne peut attraper sa sœur : cela l’énerve !!
Tout aussi bonne gardienne que sa sœur, elle a l’ouie particulièrement fine et rien ne lui échappe.

Duo de curieux, avril 2005.

Les inséparables (mai 2002)

« Remake » des inséparables (mai 2003)
Ourouk & Oursi

L'arrivé des bébés à Walet nous avait fait craindre que Oursi allait être jalouse.

Eh bien pas du tout : Tata Oursi est tout aussi maternelle & protectrice que Walet; elle n'hésite pas à renifler et a lécher les puppis comme si c'étaient les siens. Quand ils deviennent un peu trop envahissant elle s'écarte d'eux et n'ose même pas grogner.( Oursi est à l'extrème gauche sur la photo, servant de coussin à AgDaki et aux autres !... quelle patience non !?...)


Dur dur la vie ... 04/2004

"Mais qu'est qu'il y a ?" ...   Aouskat, Oursi, Walet & Djado    04/2005

Mars 2010 et février 2008: toujours très classe quelque soit les circonstances la princesse....

 

A presque 11ans on sait rester souple !... avril 2009

Eh hop, faut juste pas se mélanger les papattes !... mars 2010

En février, la princesse a eu un soucis de santé: elle a fait un petit AVC; eh bien elle c'est remise en une 10aine de jours. Si moi à 91ans je faisais un AVC je ne m'en remettrai assurement pas aussi rapidement !...

fin mars 2012, Oursi telle qu'en elle même...

Oursi , toujours superbe la princesse !  aout 2012

et toujours chasseuse !... 08/2012

" mais je rêve pas, il y a ...un chat !"  toujours chasseuse, je vous le confirme !...novembre 2012

" ben c'est quoi ce machin ?..."  toujours chasseuse, je vous l'affirme... Avril 2013

Malgré le départ fin mai 2013 de sa soeur Walet, Oursi est toujours en grande forme ( bien qu'un peu tremblotante !...). Il lui arrive même encore de jouer avec Djoura dans le jardin !

A 14ans 1/2 révolu, on sait toujours courir ! juin 2013

Oursi & Djoura voyant un truc sympa ! juin 2013

Epilogue: Presque 15ans... sans être malade, ni handicapé... c'est super devrai je penser ! Voilà ma jolie Princesse est partie rejoindre sa soeur et son papa. Je les imagine aisément refaire de belles courses poursuite ensemble comme lors de leur enfance... Oui j'ai eu de la chance car jusqu'à lundi 23/9 à 1h30 du matin Oursi avait toujours la forme; elle jouait et courrait même ( un peu) avec Djoura dans le jardin, guettait les chats dans le champ à coté du jardin, bref à part un peu d'instabilité sur les pattes les années glissaient sur elle !... Et puis il y a eu ce lundi matin, respiration + rapide et tremblements pendant 2 heures et ensuite... une grande fatigue, son age l'a finalement rattrapée... comme toujours chez les azawakhs on garde le + longtemps possible une bonne forme et une fois que le carburant de cette énergie est épuisé, la fin est très rapide... J'ai eu peur lors du décès de Walet que Oursi la rejoigne très (trop) rapidement. Il n'en n'a rien été, la présence de AgDaki et de Djoura l'a incontestablement aidé à passer ce cap difficile. Mardi bien que faible Oursi m'a fait le grand plaisir de pouvoir réaliser les dernières photos dans le jardin avec un grand soleil comme compagnon... le soir c'est dans mes bras que nous allâmes chez le véto, elle n'avait déja plus assez de forces pour se tenir debout. Encore une fois, comme au mois de mai, j'étais avec elle jusqu'à la fin...il ne pouvait en être autrement ! Puis quelques jours plus tard la crémation où j'ai également pu lui faire une dernière caresse derrière les oreilles... Quand Walet est décédée j'avais pris une urne que je voulais différente en forme de celle de Djado: le Ciel a voulu m'envoyer un petit signe car Walet tenait dans la moitié de l'urne, donc Oursi a pu rejoindre sa soeur et elles sont à présent réunit pour l'éternité ( ou du moins tant que je serai de ce monde... après ...). Oursi ma jolie Princesse et Walet ma Championne me manquent déja beaucoup. Tout ce que j'ai écris dans l'épilogue de Walet je pourrai le réécrire à présent !

J'ai eu beaucoup de chance d'avoir avec moi les 2 soeurs, leur départ n'en est pas moins si douloureux, comme à chaque fois quelque chose se brise à l'intérieur de moi... d'ici 4ans ( environ si tout va bien !) il faudra recommencer cette épreuve avec AgDaki... ne pas y penser et ne garder que le souvenir des moments de joies passées avec elles, reléguées dans les limbes du Temps...

 

A gauche, Lundi matin bien que fatiguée Oursi est toujours si belle...à droite, Mardi un dernier tour dans le jardin pour se souvenir peut être....

Les 2 soeurs peuvent à nouveau courir ensemble comme sur la photo (chardonnay 2006)

Dans l'urne c'est Oursi qui est sur Walet !...

Voilà les 2 images que je voudrai garder d'elles !...